ENVIE DE CONNAITRE NOTRE ASSOCIÉ ET ÉLEVEUR DE PORC ?

Vins et saucissons bio
Vin et saucisson : l’accord parfait
3 septembre 2021
marché
En route pour les marchés !
4 avril 2022

Aujourd’hui, nous vous partageons une interview de Clément, notre principal éleveur de porc BIO et associé, afin que vous puissiez mieux le connaître.

1. Depuis combien de temps êtes-vous éleveur ? 

Je suis installé dans la ferme du Grand-Duc à Entre-Deux-Guiers depuis le 1er janvier 2018, anciennement j’étais ouvrier en élevage pendant plusieurs années.

2. Ce que vous aimez dans votre métier ? 

J’aime en particulier le rapport avec le vivant et la nature. Mon autonomie de décision est très importante également pour moi.

3. Qu’est-ce qu’une journée typique ? 

Y en n’a pas, elle varie selon la météo, les jours, les naissances et divers évènements… 

Mais tous les jours je nourris les animaux, je vérifie qu’ils soient tous en bonne santé, je nettoie les box et produis mes propres céréales destinées à l’élevage des porcs…

Quand on est en polyculture-élevage, ce qui est mon cas, on est en même temps : éleveur, cultivateur, mécanicien, maçon, plombier, comptable, etc. Bref, aucune monotonie !

4. Pourquoi faire du Bio ? 

Pour moi, l’Agriculture Biologique c’est l’avenir et le gage d’une volonté d’autonomie, retrouver le lien à la terre comme nos grands-parents par le passé.

Ce lancer en Agriculture Biologique tombait complètement sous le sens pour toutes les raisons spécifiques qui motivent à épouser les valeurs du BIO, le bien-être animal, le respect de l’environnement, l’écologie…

Pourquoi ce projet ?

En 2019, j’ai fait la rencontre de mes 3 associés actuels, Regis, Cédric et Jonathan, puis au cours des échanges et de fil en aiguille, le projet « les Salaisons de Chartreuse » a fini par voir le jour. 

Personnellement, j’avais une envie d’entreprendre et un besoin de me recentrer dans mon métier d’éleveur. Mon objectif était de trouver un canal de distribution simple car maintenant, ma priorité ce sont les animaux et non la vente !

Des recommandations pour ceux qui souhaitent devenir éleveur ?

Avant toute chose, savoir ce qu’ils veulent faire de leurs animaux et à qui ils veulent vendre. Et bien-sûr, se former avec des stages, se renseigner et faire des visites auprès différents élevage, c’est toujours enrichissant !

Puis surtout être motivé, aimer l’élevage et les animaux.

Si je peux me permettre un dernier conseil, de prendre garde car le marché n’est pas simple et de se rappeler que c’est une entreprise à part entière.